Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/04/2012

Chasse aux boucs hivernale

Le 12 janvier 2011, une grosse chutte de neige à permi à mes voisins d' envisager de retrouver les deux boucs trop sauvages pour être attrapés à l' automne. La neige les aidant à trouver leur trace et à ralentir leur fuite. Je me suis portée volontaire pour les aider et en profiter pour faire quelques photos.

DSC_2066.JPG

On a commencé par sortir le bateau et le remettre à l' eau. C'était facile, il glissait bien sur la neige mise sur la plage à l' aide du tracteur.

 

 

DSC_2071.JPG

 

La journée s' annoncait belle.

 

 

DSC_2076.JPG

 

Mes collègues Magne et Stig Arne, de grands gaillards n' ayant pas froid aux yeux. Il leur manque un bouc chacun.

DSC_2083.JPG

Le village derrière nous devient de plus en plus petit, tandis que la montagne elle grandit au fur et à mesure que nous nous éloignons. Nous allons vers l' entrée du Nærøyfjorden.

entrer des mots clefs

Vers Leikanger au nord, la neige est rose comme si elle était éclairée par le soleil couchant, pourtant il est 11:40.

 

entrer des mots clefs

 

 

entrer des mots clefs

 

Le versant nord est dans l' ombre pendant plus de trois mois l' hiver. Les cascades se figent.

 

entrer des mots clefs

 

Nous voilà à l' entrée du Nærøyfjorden.

 

entrer des mots clefs

 

Les boucs ont un abri sous le gros rocher appelé Linhedla. Ils n'étaient pas là mais leurs traces nous montraient qu' ils étaient en vie.

 

entrer des mots clefs

Nous les avons trouvés un peu plus loin, en bordure de fjord près d' un bout de clôture qui nous permet parfois de les coincer. Mais il se sont enfuis en passant entre clôture et fjord dès qu' ils nous ont vus, insensibles au bruit poutant magique des granulés dans le seau.

 

 

entrer des mots clefs

 

Non loin de là, un aigle royal est venu se poser, espérant peut-être participer à la chasse.

 

entrer des mots clefs

 

Nous nous sommes répartis à des endroits stratégiques pour essayer de les coincer, soit sous le rocher, sois dans la clôture.

 

entrer des mots clefs

Mais ils ont réussi à passer entre nos mailles. Pas facile de les arrêter, ils sont tellement plus agiles!

 

 

entrer des mots clefs

 Ma photo préférée, le poil flottant par la vitesse de la fuite est trop beau!

entrer des mots clefs

Après pas mal de déboires, on a fini par en attrapper un dans l' enclos en grillage et à coincer l' autre sur une petite terrasse en bord de fjord.

 

entrer des mots clefs

Premier contact. Gunhild tient une des pattes de devant pour être sûre qu' il ne prenne pas la poudre d' escampette.

entrer des mots clefs

 Cueillette de bouc le long du fjord, sport préféré des chevriers d' Undredal

 

entrer des mots clefs

 Rassemblement de l'équipe pour le retour. Incroyable, mais l'expédition est réussie!

 

entrer des mots clefs

Dans la barque, ils se sont calmés. En fait ils ne sont pas si sauvage que ca. Ils ont quand même passé toute leur enfance à l'étable

entrer des mots clefs

Arrivés au quai, c' est le déchargement, une corde de sécurité bien attachée autour du cou.

 

entrer des mots clefs

Et voilà, Gunhild et Anna Elise sont fières de nous.

 

entrer des mots clefs

Et je suis fière de travailler avec de si belles bêtes, si robustes et énergiques

 

DSC_2195 web.JPG

Les gars sont immediatement repartis à la recherche d' autres boucs perdus ailleurs. Il faut profiter de la neige nouvelle et des traces fraiches qu' elle peut révéler. Mais déjà il ne reste que 2 heures de jour, il est 13h30. Ils n' ont rien trouvé.

 

DSC_2204 web.JPG

J' ai ammené le bouc de A.K. et Magne jusqu'à leur étable. A.K. est venu à ma rencontre et j' ai eu droit à la photo! Je le tenais bien serré, si non il faisait des bonds dans tous les sens. Ca n' allait pas vite, il avait des freins aux quattre pattes. C' est dur de perdre sa liberté, même en plein hiver. 

 

DSC_2208.JPG

La rivière en parure hivernale

 

DSC_2212.JPG

Le village, 15h40, la nuit tombe, l' heure bleue à commencée. Une belle journée pleine d'émotions et de vie intense se termine avec un bon sentiment de satisfaction.

15:22 Publié dans Chèvres | Lien permanent | Commentaires (16)

Commentaires

Quel magnifique reportage tellement inattendu . Un monde nouveau pour moi , un monde de labeur et de rêve .
Bonne semaine .
Violette

Écrit par : Cerise violette | 05/04/2012

IUn grand merci pour ce superbe reportage, découvrir votre beau pays, mais pourquoi ce sont- ils échappés ces beaux boucs ?

Une chasse vraiment sportive !

Toutes mes amitiés d'Eure et Loir, à 60 km de Versailles.

Écrit par : MAMILY | 05/04/2012

je croyais ne plus avoir de vos nouvelles, toujours d'aussi belles photos

mais un jour je viendrai taper a votre porte!!!
je suis attirée par les pays Nordique; mais origine lointaine sont Viking!!!!!

a
bientot de vous lire

françoise

Écrit par : langlade françoise | 05/04/2012

Très beau....

Écrit par : Charly CARRON | 05/04/2012

Mamily, ils ne se sont pas échappés, nous les avons mis en pâture dans ce coteau au mois de mai, lorsque l' herbe pointe et les feuilles sortent.

Écrit par : Pascale | 05/04/2012

Heureuse de vous retrouver sur le blog, je n'avais plus de nouvelles et je pensais que vous aviez oublié vos admirateurs. Un vrai plaisir votre reportage, c'est si loin de ma vie au bord de la Méditterannée. Merci

Écrit par : Audran Annie | 05/04/2012

Quel immense plaisir de vous retrouver :)

Écrit par : Papypeinard | 05/04/2012

Super !

Enfin des news sur ton blog. J'adore tes histoires.

Écrit par : Greg | 06/04/2012

Merci pour ce beau reportage .
Merci pour ces jolies photos .
Un monde inconnu pour moi mais tellement beau !

Merci .

Bisous
FRANCINE

Écrit par : FRANCINE | 06/04/2012

Ça fait plaisir de voir de nouvelles photos de cette magnifique région!
Et quelle aventure pour récupérer ces deux rebelles :-)

Écrit par : Sara | 10/04/2012

beau reportage dans un univers si different de nos cévennes heraultaises mais proches par le quotidien de l'elevage caprin que j'ai pratiqué pendant30 ans. he oui chercher les boucs ou que ce soit n'est pas de tout repos ...mais quel reconfort quand ils sont au bercail Bravo pour les photos colin dans l'herault

Écrit par : colin | 12/04/2012

Pascale quel dépaysement et quel magnifique reportage ! De sacrés gaillards vos amis ! Et bravo aussi à la reporter !

Écrit par : ulysse | 13/04/2012

Magnifique!Merci d etre revenu,c est un cadeau pour nous tous ,a tres bientot j espere.Odile

Écrit par : Odile | 03/05/2012

Bonjour Pascale ça c'est le genre d'expédition qui me plairait ! Dans une autre vie je serai chevrier en Norvège !!

PS je te remercie de ton message sur mon blog auquel j'ai répondu .Je te souhaite également une belle année 2013 !

Écrit par : Ulysse | 03/02/2013

Bonjour,
Je me suis permis de mettre un lien vers votre blog en-dessous de cette photo :
http://www.flickr.com/photos/david-farreny/9076005378/
(Ceci en souvenir d'une émission de France Culture écoutée il y a quelques années...)

Sauriez-vous par hasard quelle est l'étymologie du nom Undredal ? (Je m'intéresse à la toponymie scandinave...) "Dal" = vallée, si j'ai bien compris, mais "Undre" serait-il apparenté à l'anglais "under" = sous ?

Écrit par : D.F. | 18/06/2013

Bonjour
j'ai découvert votre blog depuis peu et je me suis inscrite au flux rss, mais malheureusement je ne vois pas de nouvel article. Ce blog existe-t-il encore ou bien est-ce moi qui n'ai pas su faire l'inscription correctement et qui de ce fait ne reçoit rien ?
Merci de me dire.

Écrit par : Nicole | 27/10/2013

Les commentaires sont fermés.