Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/12/2007

Lykkegut, le bouc solitaire

images/2007/120307/1.jpg
Hier dimanche, j' ai voulu essayer de faire descendre Lykkegut, le bouc reparti sous Nedbergo. La neige ayant fondu le long du fjord, il peut encore être dehors, mais à l' endroit òu il se trouvait, il pouvait se faire bloquer par le gel.
Je l' ai appellé du fjord. secoué les granulés dans le sceau en plastique qui fait le maximum de bruit.
Une petite réaction: il s' est arrêté de manger et m' a regardé. Bon signe. Mais pas un pas. Pour descendre, il fallait d' abord qu' il remonte la terrasse vers la droite. J' ai accosté et ai commencer à grimper de l' autre coté du ravin pour arriver à sa hauteur et le faire venir vers moi.
images/2007/120307/2.jpg
Appeller, secouer les granulés
Enfin 3 pas.
Nouvel arrêt, me regarder
Ne pas trop appeller, sinon il devient "sourd"
Je monte encore un peu. Secoue les granulés frénétiquement.
Le bruit magique le décide, il se met en route.
Je retiens mon souffle
Il passe une partie mouillée qui en gelant l'aurait bloqué. Ouf, c' est déjà cà.
Je redescend un peu pour lui indiquer la direction.
Nouvel arrêt.
images/2007/120307/3.jpg
Je me tais, le laisse réfléchir. Le soleil illumine la neige au dessus de nous.
Il est immobile.
Je remonte, ressayer plus haut. Je suis trempée de sueur.
Secouer les granulés le plus fort possible
Ca-y-est, il se remet en route et disparait dans un creux.
Je descend rapidement, je n' ose pas regarder si il descend
images/2007/120307/4.jpg
Il réapparait beaucoup plus près et se demande comment il va me rejoindre de l' autre coté du ravin.
Je descend rapidement jusqu' au bateau tandis qu' il me regarde, immobile.
Je passe de l' autre coté du torrent et positionne le bateau juste au dessous de lui et apelle de nouveau.
Ca -y-est, cette fois c' est gagné, il descend le dernier bout de chemin en courrant.
images/2007/120307/5.jpg
Et le voilà à la barque.
Le bonheur est intense, c' est à chaque fois comme de retrouver la brebis égarée.
Quelques granulés, Ronja pousse toi,
images/2007/120307/6.jpg
Et monsieur saute dans la barque, comme si il faisait ca tous les jours.
images/2007/120307/7.jpg
Les granulés sont irresistibles
images/2007/120307/8.jpg
Je le remet à terre juste en face de la maison, dans un endroit moins accidenté et lache avec lui une chèvre vide. Tant qu' il ne fait pas trop froid et qu' il n' y a pas de neige au bord du fjord,  ils sont mieux dehors en liberté, que à l' étable, à l'étroit. Avec la petite Snøugla (Harfang des neige) comme compagne, il n' est plus solitaire. Et peut-être que ca fera des petits pour l' été.

01/12/2007

Neige

images/2007/120107/1.jpg
28 novembre, 10 h du matin, le jour se lève sur un paysage en noir et blanc.
images/2007/120107/2.jpg
Une des dernières roses s' est fait surprendre
images/2007/120107/3.jpg
Ronja est toute contente et joue à croque-neige
images/2007/120107/4.jpg
Il ne doit pas faire bon pour les pauvres chèvres qui sont encore dehors. Entre autre 6 bêtes qui depuis plusieurs semaine sont dans le triangle sous la falaise, (sous la fèche rouge) Elles sont dans la neige depuis un moment déjà. C' est incroyable qu' elles ne comprenne pas qu' il fait meilleur plus bas maintenant. Il suffirait qu' elles descendent de 100 m, jusqu' à Britaskårane où on pourrait aller les chercher. Là où elles sont c' est impossible. Vu qu' il ne m' en manque plus qu' une, la pluspart de ce groupe sont au voisins qui jurent que jamais plus ils ne mettrons leurs biques à Bortom. C' est drôle que les leurs ont été moins sages que les miennes...
images/2007/120107/5.jpg
Vu vers le Nord. Nous avons peur que la chèvre qui était dans ce coin là soit tombée. On ne l'a pas vu depuis plusieurs jours.
Aujourd' hui en cherchant les chèvres aux jumelles, j' ai vu un cerf en face. Quand il n' y a pas de neige, les chèvres blanches se voient très bien, mais pas les cerfs qui sont bruns foncés. Quand il y a de la neige, c' est l'inverse.
Mon ordinateur à rendu l' âme. Je travaille sur le portable de l' association et c'est bien pénible car il me manque des tas de choses: logiciels de comptabilité, de traitement de photos (moins bonne qualité cete fois ci) et toutes mes photos dont j' ai besoin pour terminer la rédaction de la revue "GardsOsten" (Le fromage fermier) de l ' association.
images/2007/120107/6.jpg

Exemple de la revue qu' il faudrait faire sortir avant Noël. Format A4, 28 pages, noir et blanc.