Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/07/2007

Les chèvres aussi nous donnent du souci

Premier jour 

Avant hier, 9 chèvres manquaient à la traite, le matin. A cette époque nos chèvres sont à l' estive de Melhus aved les troupeaux de deux autres chevriers. En tout 212 chèvres qui sont traites ensemble par deux jeunes filles du village, Anna Elise et Brita. Après la traite elle sont partie essayer de les faire revenir. Kjell est allé les retrouver avec son materiel d' escalade. Après plusieurs heures d' efforts, ils ont du rentrer avec seulement 2 chèvres

 medium_Geiter_i_Fossaskårane.2.jpg

 Fossaskårane s' apelle le lieu où les chèvres sont bloquées. Ici vu de la maison.

Deuxième jour:

 Hier, ce sont Stig Arne, le voisin, Tormod, un ouvrier et moi qui avons fait une tentative. J' ai commencé la montée seule pensant que les hommes me rattrapperaient vite et je ne me suis pas trompé, ils sont arrivés tellement vite que je n' ai pas eu le temps de faire une photos avant qu' ils m' aient dépassée.

medium_DSCF2258.JPG

 La montée était raide avec des sentiers dans tous les sens, faits par le piétinement de 848 onglons.

medium_DSCF2259.JPG 
Arrivés au dessus de l' endroit ou étaient les 7 chèvres qui restaient, nous avons attachés nos cordes à deux endroits différents et Stig Arne et moi sommes descendus vers le vide. Tormod assurait S.A. tandis que je me servait d' un huit et d' un frein.
medium_DSCF2265.JPG 
Tout de suite une chèvre est venue vers S.A., mais les autres ne voulaient pas. 2 chèvres encore plus bas faisaient des efforts pour remonter. Je suis descendues jusqu' à elles, mais pas moyen de les approcher. Les granulés on perdu leur effet attirant, J' ai essayé avec des branches vertes.
 medium_DSCF2269.JPG
Ca à marché un peu. Une des deux est venue vers moi, a mangé quelques feuilles puis est repartie dans l' autre sens! La terrasse était tellement étroite qu' elle avait du mal à tourner.
medium_DSCF2274.JPG
Là on la voit repartir. La grosse mamelle, pas traite depuis 2 jours est en partie la raison pour laquelle elle n' arrive pas à remonter. J' ai du remonter sans ces 2 chèvres.
medium_DSCF2282.JPG
La vue était formidable et j' en ai profité pour faire quelques photos, au bout de ma corde, grâce au petit appareil de Maria.
medium_DSCF2284.2.JPG

 

Après 5 heures d' efforts, nous sommes redescendus avec deux chèvres, la gentille venu tout de suite et une un peu sauvage qui s' est avancée vers les granulés de S.A.

medium_DSCF2291.JPG

Je les ais raccompagnées jusqu' à Melhus, traite et lachées avec les autres qui se reposaient au bord de la rivière après la traite du soir.

medium_Tre_svarte_geiter.jpg

Trois des miennes étaient postées sur un rocher: Clopinette, Hermine et Sula. Derrière: Sminkedokka(poupée maquillée). Il n' y a que les miennes qui ont des cornes. Les deux autres chevriers écornent leurs chèvres. C'est triste.

J' ai retrouvé des photos de ces quatre chèvres, nouvelles nées. Trop mignonnes:

Troisième jour:
Aujourd' hui il pleut et c' est la fête au village. Pas le temps de réessayer, et d' ailleurs c' est trop glissant. Lundi la meteo annonce du meilleur temps. Les chèvres sont toujours au même endroit. On dirait qu' elles ont abandonné la partie...

 

 

Commentaires

décidemment, ces chévres n'en font qu'a leurs têtes!
les photos sont superbes.
à bientôt.

Écrit par : norbert | 29/07/2007

On aimerait savoir ce que sont devenues les chèvres qui sont restées dans la montagne.

Écrit par : DELAVANT | 29/07/2007

mal au coeur, surtout pour celle qui avait besoin dêtre traite.., j'espère qu'il ne leur sera rien arrivé comme à celle de M.Seguin ( conte provençal)
magnifique photos qui nous font faire connaissance avec ce pays

Écrit par : ginette | 29/07/2007

Espérons que l'instinct de survie sera le plus fort, et que bientôt la prochaine tentative sera la bonne.
Je vous félicite pour votre approche du sujet et des photos jointes, car elles donnent l'impression d'être avec vous dans l'action du sauvetage.
Au plaisir de vous lire, à bientôt...

Écrit par : planet taka-yaka | 29/07/2007

Les commentaires sont fermés.